Deuxième concours international Révélation Guitare Classique

Posted on Posted in CLASSIQUE 2017

Pour sa 5ème édition, le festival Guitares au Beffroi a révélé les noms des 3 candidats nommés au concours Révélation Guitare Classique qui se déroulera le 24 mars prochain à Montrouge, en 1ère partie de la soirée hommage à Roland Dyens.

Logo_revelations-2017Blandine Benard, Johan Smith et Rasmoelina Dimby sont les trois solistes qui se retrouveront le 24 mars prochain devant le public de Guitares au Beffroi et les huit membres du jury* présidé par Jean-Jacques Voisin, éditeur de la revue Guitare Classique.

Mais d’où viennent ces trois jeunes guitaristes ?

La première, Blandine Benard, a découvert la guitare toute petite en écoutant les disques de ses parents. Elle a commencé à jouer à l’âge de 11 ans au conservatoire d’Evreux avec Guy Chevalier. Elle a ensuite suivi l’enseignement de Arnaud Dumond puis Louis-Marie Feuillet du CRR de Caen où elle a obtenu en 2012 son DEM avec mention Très Bien. Elle est désormais, et depuis quatre ans, à l’Ecole Normale de Musique de Paris où elle suit les cours de Raphael Andia. Elle a également étudié en stage notamment auprès de Judicaël Perroy et Roland Dyens. Elle est passionnée par le répertoire de la guitare, alternant les pièces classiques des grands compositeurs et des pièces plus populaires de la musique brésilienne.

Le second, Johan Smith est actuellement étudiant à la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de Dagoberto Linhares. Parallèlement, il se perfectionne dans des stages et master classes avec Leo Brouwer, Marcin Dylla, Alvaro Pierri, Carlo Marchione, Luigi Attademo ou encore Lorenzo Micheli. Il a déjà remporté le 1er prix du concours international « Leopold Bellan » 2015 à Paris, le 1er prix et prix du public au Concours National de Guitare 2014 à Ceyzeriat. Depuis quelques années, il enseigne la guitare dans diverses écoles en Suisse Romande. Dans un autre registre, il est également graphiste, compositeur et interprète du groupe métal « Strortregn » avec plusieurs albums et tournées de concerts à Cuba et en Europe. Les curieux qui iront regardé sur le web seront plus que surpris de ce « Docteur Jekyll et Mister Hyde de la guitare ».

Le troisième, Rasmoelina Dimby a étudié au conservatoire du 13ème arrondissement de Paris. Il donne en même temps des cours de guitare à l’Académie Inter Musicale de Paris. Il est intéressé à la fois par le répertoire de la musique ancienne et par la musique contemporaine. Il aimerait pouvoir découvrir ou aider à créer de nouvelles pièces, tout en pouvant travailler en relation avec d’autres arts sur le long terme.

Qui de ces trois nommés sera le lauréat 2017 ?

Trophee_2017L’enjeu est de taille. Le vainqueur de l’édition sera suivi tout au long de son début de carrière par la revue Guitare Classique. Vous le retrouverez en interview dans un prochain numéro ainsi qu’en tant qu’intervenant sur un des CDs de la revue. Ensuite, grâce à de nombreux partenariats, la possibilité de jouer sur de grandes scènes lui sera offerte dont sa programmation dans l’édition 2018 de Guitares au Beffroi.

Pendant la délibération du jury*, le public pourra écouter le lauréat de la première édition : Antoine Boyer. Ce dernier avait séduit à l’unanimité du public et du jury. Sa technique irréprochable, sa versatilité et son charisme naturel laisse présager d’un avenir radieux. A 17 ans, il apparaissait déjà comme le nouveau prodige du jazz manouche et de la guitare. Il se produit actuellement en duo avec Samuelito avec lequel il vient d’enregistrer un disque. On la pu l’entendre également auprès du Gustav Lundgren Trio. Il fut récemment l’invité de nombreux artistes : Philip Catherine, Angelo Debarre, Christian Escoudé, Raphael Faÿs, Tim Kliphuis, Jon Larsen, Lollo Meier, Adrien Moignard, Robin Nolan, Stochelo Rosenberg ou Paulus Schäfer. Il étudie également la guitare classique dans la classe de Gérard Abiton à Paris.
La soirée se terminera avec un hommage des meilleurs guitaristes venus des quatre coins de l’hexagone pour rendre hommage à Roland Dyens, guitariste, interprète et compositeur, disparu le 29 octobre dernier.

* Le jury est constitué de :
• Jean-Jacques VOISIN, éditeur, Président du jury
• Valérie DUCHÂTEAU, guitariste, directrice de rédaction de Guitare Classique
• Judicaël PERROY, guitariste
• Florent PASSAMONTI, guitariste, rédacteur en chef de Guitare Classique
• Augustin PESNON, guitariste
• Pierre LEMOINE, éditeur
• Hugues NAVEZ, directeur artistique du Festival de Guitares de Bruxelles
• Jean-Michel PROUST, directeur artistique Guitares au Beffroi – Montrouge.

Plus d’informations sur www.revelationguitareclassique.fr