Jean-Félix Lalanne et son spectacle « Ma guitare à Dadi »

Posted on Posted in 24 MARS 2017

Sous la forme d’une narration théâtrale illustrée par la guitare de Jean-Félix Lalanne sur le répertoire de Marcel Dadi, ce concert/hommage reprend chronologiquement toutes les grandes étapes de la carrière de Marcel vécues à travers le prisme de Jean-Félix, enfant puis adulte, jusqu’à la disparition tragique et absurde de « son ami, son maître ».

« Je suis l’héritier de la guitare de Marcel Dadi comme Marcel Dadi l’était de celle de Chet Atkins. Et même si nos musiques et nos techniques évoluent et se transforment, notre ADN artistique garde l’empreinte de nos influences. Marcel Dadi est celui qui m’a montré la voie ! » raconte le guitariste Jean-Félix Lalanne. Son spectacle est né du disque « Ma Guitare à Dadi« , un album sorti en janvier 2016 en hommage à l’anniversaire de la disparition du roi du picking.

Albert Lee, Eric Clapton et Marcel Dadi se rencontrent. Ils parlent évidemment guitare. Albert Lee : « Je suis le meilleur guitariste de Grande Bretagne. » Eric Clapton : « T’es sûr ? Dieu m’a confié que j’étais le plus grand sur terre. » Marcel Dadi : « Moi, j’ai dit ça ? ». Et Marcel après avoir malicieusement livré cette histoire s’esclaffait d’un air narquois, raconte Pat Vrolant, l’un de ceux qui l’ont côtoyé dans la musique depuis longtemps. Un Dadi à l’humour aussi prompt qu’une carrière légendaire que tous les guitaristes et amateurs de guitare connaissent, ou croient connaître, sans toujours bien mesurer l’ampleur de son parcours. Etre le premier non américain à accéder au « Walkway of Stars du Country Hall of Fame » de Nashville en aura été l’un des derniers témoignages.

Il y a 20 ans Marcel Dadi, figure emblématique qui aura contribué à faire connaître les techniques de guitare « finger picking » de Chet Atkins en France, disparaissait le 17 juillet 1996 dans le crash du vol TWA 800. Le festival Guitares au Beffroi 2017 lui rend hommage.

Cette soirée sera précédée d’une première partie donnée par celui qui fut le disciple de Dadi et l’un de ceux qui enseignait à sa suite : Michel Haumont. Gageons que les deux parties de cette soirée exceptionnelle se réuniront pour une finale inédite.