Salon de la Belle Guitare 2018

6ème édition SALON DE LA BELLE GUITARE – 2018

Salle Nicole Ginoux & Salle Grand salon

  • de 16h00 à 20h00 Vendredi 23 mars
  • de 11h00 à 20h00 Samedi 24 mars
  • de 11h00 à 18h00 Dimanche 25 mars

Le Salon de La Belle Guitare (SBG) de Montrouge est le salon référent de la guitare internationale en France. Plus de 60 exposants, artisans luthiers, marques industrielles, fabricants d’amplis, micros… sélectionnés pour leur production haut de gamme, vous donnent rendez-vous au Beffroi.

Organisé  par Betty Proust et Jacques Carbonneaux, le Salon de la Belle Guitare ose relever de nouveaux défis dans une période de résilience des fabricants d’instruments de musique.
Pour cela, l’équipe a décidé de mettre en place un concept de salon présent à l’international mais jamais réalisé jusque là dans notre pays.
En effet, Il n’existe pas de lieux en France où le guitariste, en quête d’une guitare de belle facture, puisse essayer, comparer et faire son choix entre la production haut de gamme des guitares artisanales et celle des grandes marques industrielles.
C’est donc une exposition qui s’adresse à tous les guitaristes amoureux de la belle guitare issue du savoir-faire des plus grands luthiers français et internationaux et des grands noms de l’industrie qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de la guitare.

LE SALON DE LA BELLE GUITARE c’est :

Les incontournables :

  • Une exposition exceptionnelle représentative des dernières innovations et de l’excellence des luthiers artisans et des marques du monde entier, toutes cordes pincées confondues.
  • Des studios d’essai équipés d’amplis, permettant au public visiteur de rencontrer le fabricant et d’essayer ses instruments en toute tranquillité.
  • Plus de 40 concerts de démonstration gratuits, sur les guitares exposées au salon, par des musiciens professionnels reconnus.
    Électrique, acoustique, à 6 ou 12 cordes, acier ou nylon, chaque instrument a son propre univers que nous vous proposons de découvrir avec des guitaristes de talent.

Les nouveautés pour l’édition 2018 :

1. Deux salles d’exposition :

En plus de la grande salle Nicole Ginoux de 1 000m2 qui sera consacrée aux guitares électriques, aux acoustiques cordes acier, amplis et accessoires, nous ouvrirons les portes de la salle de 300m2 du Grand Salon à la guitare classique dans un espace isolé et plus intime.

2. Les bois de lutherie, entre résilience et tradition :

Depuis novembre 2016, Jacques Carbonneaux est chargé de mission auprès de l’APLG* et de la CSFI** sur le dossier de la nouvelle réglementation CITES en vigueur depuis janvier 2017 du commerce international liée à la surexploitation des bois tropicaux en voie de disparition. Etant impliqué en tant qu’observateur du secteur privé aux comités CITES jusqu’à la prochaine Cop18 en 2019, il propose aux fabricants, aux musiciens et aux revendeurs de venir assister à différents événements qui seront organisés en collaboration avec certains des différents partenaires impliqués.
Le Salon de la Belle Guitare se veut être au cœur de cette actualité et propose pour cette 6ème édition :

  • Conférence
    Le programme détaillé sera diffusé prochainement, en voici les grandes lignes :

    • S’informer sur la CITES, ses objectifs, ses moyens, son application, ses conséquences à ce jour ;
    • Débattre autour de l’utilisation durable des bois tropicaux et/ou de la nécessité de trouver des alternatives (bois locaux, matériaux composites) ;
    • Participer aux propositions du secteur de la Facture Instrumentale pour les prochains comités CITES.
  • Local Wood Challenge (LWC) :
    En collaboration avec l’APLG et l’EGB, le SBG présente pour la première fois à Guitares au Beffroi le projet Local Wood Challenge qui a pour principe :
    Chaque exposant est invité à fabriquer une guitare avec des bois locaux et plus particulièrement non tropicaux. Ces guitares seront exposées sur un stand dédié LWC et bénéficiera d’une presse toute particulière auprès des médias et du public.

3. Osez la guitare & Osez le ukulélé :

Si le SBG s’adresse plus particulièrement à un public musicien, amateur comme professionnel, il ouvre cette année ses portes aux non pratiquants, jeune et moins jeune afin de déclencher une première rencontre avec l’instrument à travers des ateliers pédagogiques.
Initié par la CSFI et soutenu par le ministère de la culture, « Osez la musique » (OLM) a pour vocation de favoriser l’accès et la découverte de la pratique instrumentale. Chargé de mission par la CSFI pour porter ce projet, Jacques Carbonneaux présente cette année au SBG les premiers « Osez la guitare » et « Osez le ukulele » en partenariat avec les guitares et les ukuleles LÂG.

* APLG : Association Professionnelle des Luthiers artisans en Guitare et autres cordes pincées
** CSFI : Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale qui regroupe fabricants, artisans, associations d’artisans, distributeurs et revendeurs depuis 1890

Salon de la Belle Guitare 2018 - affiche
Salon de la Belle Guitare Guitares au Beffroi 2018