Sur les pas de Roland Dyens

Posted on Posted in CLASSIQUE 2017

roland-dyens-nbRoland Dyens était programmé dans cette 5ème édition de Guitares au Beffroi. Le guitariste nous ayant quitté le 29 octobre dernier. Le festival a décidé de consacrer cette soirée à ce géant de la guitare.

Virtuose ouvert à tous les styles, du Brésil à la chanson française en passant par le jazz, Roland Dyens fut l’un des guitaristes classiques les plus emblématiques de ces dernières générations.
Musicien charismatique, brillant improvisateur, pédagogue renommé, compositeur, concertiste, Roland Dyens possédait une très grande culture et se passionnait autant pour les musiques dites savantes que pour les musiques populaires. Ses compositions et ses arrangements qu’il a pu jouer aux quatre coins de la planète, son style inimitable, son allant, ont inspiré et ouvert des générations d’artistes professionnels et amateurs à la musique dans toute sa beauté et sa diversité. Quand ses amis, élèves et disciples ont appris la triste nouvelle de sa disparition, ils ont choisi de venir jouer en son souvenir au cours de cette soirée qui lui était acquise. Ils ont tous répondu présent auprès de Jacques Misrahi, agent et amis de Roland. Les guitaristes Gérard Abiton, Laurent Boutros, Tania Chagnot, Arnaud Dumond, Valérie Duchâteau, Marylise Florid, Judicaël Perroy, Samuelito, Antoine Boyer, Orestis Kalampalikis, Baptiste Ramond, Raphael Feullatre, Vincent Kappes, Maxime Senizergues, Frederic Bernard, Gaelle Solal, Cristina Azuma, Sébastien Vachez, Giogio Albiani, Omar Cyrulnik, Arnaud Sans, Clarisse Sans, Laurent Blanquart mais aussi Manu Dyens (percussionniste et fils de Roland) et Yannick Le Goff (flûtiste du groupe de Roland) ont tous confirmé leurs venues.

La soirée sera riche en émotions.
Après avoir entendu les trois candidats du Concours Révélation de la Guitares Classique co-organisé par la revue « Guitare Classique » et les éditions de Jean-Jacques Voisin puis écouté le lauréat 2016 de ce concours, Antoine Boyer, les guitaristes se regrouperont en duo, trio, quatuor, quintet et même sextet pour interpréter les plus belles pièces de Roland Dyens.

Voici le déroulé du programme :
• « Songe Capricorne » par Antoine Boyer et Samuelito
• « Djembe » avec Manu Dyens, Orestis Kalampalikis et Yannick Le Goff
• « French Pot Pourri » avec Baptiste Ramond, Raphael Feullatre, Vincent Kappes et Maxime Senizergues
• « Hamsa » avec Arnaud Dumond, Frederic Bernard, Agnès Abiton et Judicael Perroy
• « Côté Sud » avec Gaelle Solal, Cristina Azuma, Sébastien Vachez, Gérard Abiton et Tania Chagnot
• « Alfonsina » avec Giogio Albiani, Omar Cyrulnik, Arnaud Sans, Clarisse Sans, Marylise Florid et Laurent Blanquart
• « Saudade 2 » avec Manu Dyens, Yannick Le Goff, Laurent Boutros et Valérie Duchateau

La soirée, bien nommée « Sur les pas de Roland Dyens » fait partie des « must » à ne pas manquer. Retenez bien sa date, le vendredi 24 mars, au Beffroi de Montrouge.
Réservations
20h30 / 1ère partie : FINALE DU CONCOURS « Révélation Guitare Classique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *